L'addiction: un symptôme?


 

Aujourd'hui, dans nos sociétés sexualisées, être "addict" est devenu une mode, voire une injonction: "soyez addicts!"

 

Malheureusement, l'addiction n'a rien de sympathique, n'a rien de léger et ne ressemble absolument pas à la supposée liberté qu'on nous vend!

 

Être dépendant, c'est:

 

- ne pas avoir le choix,

- être contraint de répéter les mêmes pratiques,

- être amené parfois à prendre de sérieux risques pour soi et pour les autres

- parfois aussi tout perdre.

 

 

Le processus addictif est considéré comme un symptôme.

 

Par symptôme, on entendra "une manifestation dans les actes d'un trouble interne et psychologique". Quelque chose que la personne ne peut pas encore dire, pas encore formuler avec des mots, et qui donc se retrouve dans le corps sous la forme d'un symptôme.

 

Par conséquent, si vous pensez être "dépendant" ou "addict" ou encore plus précisément "sex addict", c'est que vous manifestez en actions un trouble interne que vous n'arrivez pas à dire, ou à comprendre, ou parfois même à voir.

 

Car être dépendant, c'est tout d'abord souffrir. Lorsqu'on est addict, on éprouve une souffrance psychologique, interne. A chaque fois que l'on passe à l'acte (drogues, jeux en ligne, sexualités,...) on croit que la douleur va passer, qu'on a trouvé LE moyen pour la faire taire. Mais c'est erroné, bien entendu.

 

C'est pourquoi, lorsqu'on se rend compte d'une addiction (ou que l'entourage vous confronte), rien ne sert de nier la réalité longtemps: il faut aller consulter le plus vite possible. Plus vous consultez vite, plus vous prenez votre vie en main rapidement.

 

 

 

Surtout, ne restez pas seul(e) face à une addiction. Parlez-en!

 

 

 

 


un clip qui donne à voir ce qu'est la dépendance...



dépression et addiction vont souvent de pair...



DOPAMINE, la série documentaire Arte, dévoile les mécanismes des applis addictives !